Il ne s'agit pas de commerce, mais d'un abandon de la démocratie

Les échanges commerciaux et les investissements entre l'Union européenne et les États-Unis sont déjà florissants, les tarifs douaniers sont déjà bas, voire inexistants. Le TTIP, ce n’est pas du commerce. Le TTIP vise à modifier nos lois en faveur du « big business » et au détriment des gens ordinaires.

read more

Conçu par les grandes entreprises pour les grandes entreprises

Les grandes entreprises des deux côtés de l'Atlantique ont tout un ensemble de mesures de déréglementation pour lesquels ils font pression depuis des années. Le TTIP leur offre l’opportunité d'atteindre enfin leurs objectifs.

read more

Contourner nos tribunaux, poursuivre nos pays en justice

Les investisseurs bénéficient de droits exclusifs grâce à des tribunaux privés qui déséquilibrent le rapport de force aux dépens des citoyens, compromettent nos systèmes judiciaires et coûtent cher aux contribuables et à nos démocraties.

read more

Examiner les nouvelles lois – rançonner la démocratie

Une nouvelle institution transatlantique aura le pouvoir d'examiner toute nouvelle loi. Les politiques progressistes en Europe et aux États-Unis s’en trouveront davantage freinées, ébranlées ou entravées.

read more

Loin des yeux – à huis clos

Le calendrier du TTIP a été fixé par des groupes d’affaires, tandis que les citoyens européens et américains étaient exclus des débats. Le public n'a pas accès aux textes des négociations UE-USA et bon nombre de leurs représentants restent dans l'ignorance.

read more

Des risques cachés – des avantages exagérés

Le TTIP nous a été vendu comme créateur d'emplois, bon pour les PME, bon pour les travailleurs. Non seulement aucune de ces affirmations ne résiste à un examen approfondi, mais en plus, les risques qu'encourent les personnes et l'environnement ont été ignorés.

read more